Le métier d'Agent de Transit

Spécialiste du transport international, l’agent de transit exerce au sein d’une entreprise d’importation et/ou d’exportation ou au sein du service expédition d’une structure à dimension commerciale. Quelles sont les missions de l’agent de Transit ? Quel est son salaire ? Comment devenir agent transitaire ? Quelles sont les évolutions de carrière d’un agent de transit ? Les réponses à toutes vos questions.

Les missions de l’Agent de Transit

Responsable du bon déroulement et de l’organisation des transports de marchandises au sein d’une entreprise spécialisée, l'agent de Transit ou le transitaire en est le gestionnaire. Un poste qui requiert une polyvalence technique, à la fois sur le plan juridique, administratif, commercial, mais aussi logistique.

L’aspect juridique et administratif sont les socles du métier d’agent de transit, dans la mesure où les conditions d’envoi et de réception de toutes les marchandises sont strictement conditionnées aux documents validés par le transitaire : passage à la douane, attestation, documents logistiques, etc.

Sur le plan organisationnel, l’agent de transit décide des modes de transport et d’acheminement les plus adaptés en fonction du type de marchandises, des destinations et des délais de réception à respecter : avion, bateau, train, camion, etc.

Ainsi, le métier d’agent de transit est un véritable carrefour entre le prestataire de transport de marchandises, les clients, les fournisseurs et les transporteurs. Son pouvoir de persuasion et de négociation lui permet de valider des devis tout en respectant ses objectifs commerciaux.

Le salaire de l’Agent de Transit

Le salaire moyen d’un agent de transit est de 24000 € brut annuel en début de carrière et de 36000 € à partir de 10 années d’ancienneté.

En règle générale, ce salaire comprend une part fixe et une partie variable en fonction de l’entreprise intégrée par l’agent de transit. En effet, plus la structure est grande, par son effectif et son chiffre d’affaires, plus la part variable est conséquente.

Par exemple, il est tout à fait possible que la rémunération additionnelle comprenne un véhicule de fonction, des primes d’intéressement ou encore le versement d’un 13e, voire d’un 14e mois de salaire.

Quoi qu’il en soit, la rémunération globale est toujours stipulée de façon explicite dans le contrat de travail ou dans la convention collective propre à l’entreprise. Vous avez également la possibilité de négocier ces parts salariales durant votre entretien d’embauche afin de trouver le meilleur équilibre financier en fonction de vos années d’expérience.

Formation pour devenir Agent de Transit

Le métier d’agent de transit nécessite des compétences techniques extrêmement précises. C’est la raison pour laquelle, les cursus qui vous permettent d’accéder à ce poste sont parfaitement ciblés. Néanmoins, les parcours universitaires et scolaires délivrent de nombreux titres qui vous préparent à être directement opérationnels sur le marché du travail.

Vous pouvez commencer votre carrière d’agent transitaire en préparant le Bac professionnel Organisation de Transport de Marchandises (OTM).

Au niveau BAC + 2, des BTS vous amènent à des postes d’agent de transit. C’est le cas du BTS Gestion des Transport et Logistique associée (GTLA) et du BTS Commerce international.

À la suite de ces cursus, des diplômes d’un niveau Bac + 3 vous ouvrent les portes d’un poste d’agent de transit avec une dimension managériale, tels que : la Licence professionnelle logistique et Transports internationaux ou la Licence professionnelle Management des Processus logistiques.

Quant au niveau Bac +5, le Master Pro option Droit douanier des Transports et de la Logistique figure parmi les titres d’État les plus ciblés pour le métier d’Agent de Transit.

Les perspectives d’évolutions

Le poste d’agent de transit se trouve au cœur du service logistique d’une entreprise prestataire ou spécialisée dans le transport. L’évolution de carrière du transitaire est alors vaste.

En effet, au bout d’une dizaine d’années d’expérience professionnelle, l’agent de transit peut évoluer vers un poste de responsable de plateforme d’exportation et d’importation de marchandise. Dans ce cas précis, la dimension internationale prend tout son sens, car ce poste peut être exercé sur tous les continents. Ainsi, si vous souhaitez poursuivre votre carrière à l’autre bout du monde, ce métier vous ouvre de multiples opportunités.

L’agent de transit expérimenté peut également évoluer vers un poste de formateur dans les filières professionnelles universitaires dans tous les domaines proches de celui de la logistique.

Enfin, si vous souhaitez vous mettre à votre compte, après une riche carrière d’agent de transit au sein d’une entreprise de transports, vous pouvez créer votre propre société de prestations export/import.

Nos dernières offres du secteur métier

Affréteur Europe - F/H

REF : AFF062022
Voir plus
Le Havre
CDI

Affréteur H/F - Poste en CDI - Le Havre (76) Transport - Relation clients - Rout...

Agent d'exploitation transit Export - F/H

REF : EXPL062022
Voir plus
Le Havre
CDI

Agent d'exploitation transit Export H/F – Poste en CDI – Le Havre Transit – Exp...

Agent de transit Export - F/H

REF : EXP052022
Voir plus
Le Havre
CDI

Agent de transit Export H/F – Poste en CDI – Le Havre Transit – Export – Bookin...

Agent de transit Export - F/H

REF : EXP072021
Voir plus
Le Havre
CDI

Agent de transit Export H/F – CDI – Le Havre Transport – International – Export...

Agent de transit Export junior - F/H

REF : AT112022
Voir plus
Le Havre
CDI

Agent de transit Export H/F – Poste en CDI – Epouville (76) Transit – Export –...

    Découvrez d'autres fiches métiers :
    Nos partenaires
    A PROPOS
    ESPACE CANDIDATS
    LIENS UTILES
    Logo CABRH

    © Tous droits réservés - LE CABRH - 2022