Skip to main content

Le métier de Risk Manager

Le métier de risk manager ou gestionnaire des risques est de plus en plus essentiel dans les entreprises. Avec l’augmentation des incertitudes économiques, des menaces environnementales, des risques cybernétiques et d’autres facteurs, les entreprises doivent être en mesure d’identifier, d’évaluer et de gérer les risques pour maintenir leur pérennité.

Les risk managers jouent alors un rôle crucial dans ce processus en élaborant des stratégies de gestion des risques et en travaillant en étroite collaboration avec les autres départements de l’entreprise pour mettre en place des politiques et des procédures efficaces.

Les missions du Risk Manager

Le rôle du manager de risques est de prévoir, évaluer, assurer et empêcher les catastrophes potentielles qui pourraient affecter une entreprise. Ces risques peuvent inclure des produits défectueux, des explosions, des accidents du travail, de la pollution, des virus informatiques ou des pertes financières. Le rôle du risk manager est de détecter les domaines vulnérables de l'entreprise et d'évaluer les risques encourus, y compris les conséquences financières potentielles. À partir de ces constats, le risk manager conseille la direction sur les mesures à prendre afin d’éviter le péril de l’entreprise.

Il incombe également au risk manager de développer un plan de continuité d’activité pour permettre à l’entreprise de reprendre ses activités normales après un sinistre. Il évalue les risques à assurer, sélectionne les couvertures d’assurance appropriées, choisit la meilleure compagnie d’assurance en termes d’adaptation et de performance, et forme les employés à l’utilisation des systèmes de prévention.

Ce métier est principalement présent dans les industries exposées aux risques technologiques tels que : l’énergie, la chimie, le pétrole, la pharmacie, etc. Les banques et les cabinets de conseil spécialisés emploient aussi des managers de risques.

Le métier de risk manager requiert des compétences techniques, de bonnes capacités d’analyse et de communication, ainsi qu’une grande résilience et un haut niveau d’éthique professionnelle.

Le salaire du Risk Manager

Le salaire brut annuel d’un risk manager dépend de plusieurs facteurs tels que l’expérience, le niveau d’études, le secteur d’activité, la taille de l’entreprise. En général, le salaire brut annuel moyen d’un risk manager varie entre 60 000 à 80 000 euros bruts annuels.

Cependant, les salaires peuvent osciller considérablement, avec des rémunérations allant de 35 000 euros à plus de 100 000 euros brut par an, en fonction des facteurs mentionnés ci-dessus. À ces tranches salariales s’ajoutent les éventuelles primes et des avantages sociaux accordés.

Formation pour devenir Risk Manager

Pour devenir un risk manager, il est nécessaire de posséder un niveau de diplôme minimum de Bac+5. Le cursus peut avoir une orientation technique obtenue dans une école d’ingénieurs, commerciale acquise dans une école de commerce ou un troisième cycle spécialisé, ou juridique grâce à un master en droit des assurances.

Les formations universitaires

Certaines universités proposent des cursus en gestion des risques, en finance ou en assurance. Par exemple, l’Université Paris-Dauphine propose un Master 2 en Management des Risques financiers et Compatibilité, tandis que l’Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne propose un Master 2 en Assurance, Gestion des Risques et Contrôle interne.

Les écoles de commerce

Plusieurs écoles de commerce offrent des spécialisations en gestion des risques. Par exemple, l’ESSEC Business School propose une majeure en Risk Management, tandis que l’EDHEC Business School propose un Master of Science in Risk and Finance.

Les perspectives d’évolutions

Les perspectives de carrière pour un risk manager sont plutôt bonnes, car la fonction de gestion des risques est de plus en plus importante pour les entreprises soucieuses de prévenir les risques et les pertes financières.

Avec l’évolution rapide des technologies et des réglementations, la demande pour des professionnels qualifiés dans la gestion des risques est en constante augmentation.

Un risk manager peut ainsi évoluer vers des postes de direction, tels que celui de directeur de la gestion des risques ou directeur de la conformité, ou encore devenir consultant en gestion des risques pour des entreprises ou des cabinets de conseil spécialisés.

Il peut également élargir ses compétences et se spécialiser dans un domaine particulier de la gestion des risques, comme la cybersécurité ou les risques financiers.

Mais aussi, un risk manager peut travailler dans divers secteurs, tels que les banques, les assurances, l’industrie, la santé, la technologie, l’énergie et bien d’autres. La mobilité géographique est aussi une possibilité pour un risk manager, car les entreprises ont besoin de professionnels qualifiés pour gérer les risques dans différents pays et régions.

Nos dernières offres du secteur métier

Voir plus

Directeur Commercial Automobile - F/H

REF : VFGE
ArcueilCDISelon profil

Le CabRH recrute pour son client, leader dans la distribution automobile, un Dir...

Voir plus

Responsable des Ressources Humaines - F/H

REF : CZJKDD
Vélizy-VillacoublayCDISelon profil

Le CabRH recrute pour son client, leader dans la distribution automobile, un Res...

Voir plus

Gestionnaire Paie CDD - F/H

REF : FGP30
MontrougeCDD, IntérimSelon profil entre le 34ke et 42ke

Le CabRH recherche pour l'un de ses clients basé pour à Montrouge, un gestionnai...

Fiche métier Risk Manager H/F : missions, études, salaire
Découvrez tous les aspects du métier de Risk Manager et retrouvez les informations pour se former ainsi que les différentes compétences à maîtriser.