Skip to main content

Le métier de déclarant en douane

Dans le domaine du commerce mondial, le métier de déclarant en douane occupe une place centrale. À la croisée des lois nationales et internationales, ce métier exige une expertise approfondie en matière de classification tarifaire, de documentation douanière et de gestion des formalités administratives. Quelles sont les responsabilités du déclarant de douane ? Quelle formation mène à ce métier ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Y a-t-il des perspectives d’évolution après quelques années à ce poste ? On répond à toutes vos questions.

Les missions du déclarant en douane

Le déclarant en douane a pour mission d’assurer la conformité des marchandises qui traversent les frontières en fonction des réglementations douanières de chaque pays. À ce titre, le professionnel doit accomplir plusieurs missions :

  • la préparation et la soumission de l’ensemble des documents nécessaires pour le dédouanement des marchandises, en s’assurant de leur exactitude ainsi que de leur conformité aux lois et règlements en vigueur ;
  • l’accompagnement des clients sur les procédures douanières, les droits et taxes, ainsi que sur la classification tarifaire des marchandises ;
  • la gestion des formalités douanières, telles que la coordination des inspections, l’obtention de licences et de permis, et le suivi des marchandises à travers le processus douanier.

Pour exercer le métier de déclarant en douane, des connaissances approfondies des lois douanières nationales et internationales sont indispensables. De plus, la communication joue également un rôle crucial pour ce professionnel amené à rendre des comptes à sa hiérarchie, mais surtout, dans le but d’interagir efficacement avec les clients, les autorités douanières ou d’autres intervenants. Enfin, un fort potentiel d’analyse des risques est essentiel pour évaluer et atténuer les problématiques liées aux opérations douanières.

Le salaire du déclarant en douane

Le salaire d’un déclarant en douane varie entre 29 000 et 35 000 € brut annuel. Cette rémunération est tributaire, et peut varier à la hausse comme à la baisse, en fonction de la taille de la structure dans laquelle vous travaillez. Mais aussi, de votre ancienneté dans la profession et de votre niveau d’expertise professionnelle. Par ailleurs, certaines entreprises proposent à leur salarié une rémunération variable qui peut comprendre des chèques de restauration ou encore des chèques vacances.

Formation pour devenir déclarant en douane

Pour devenir déclarant en douane, plusieurs voies de formation sont accessibles à partir du niveau Bac. Les titres les plus demandés sur le marché du travail par les recruteurs sont :

  • BTS en Gestion des Transports et Logistiques associées ou Commerce international. Il s’agit d’une formation qui vous permet d’acquérir une solide base dans le domaine général de la gestion des transports, ainsi qu’en commerce international ;
  • Titre professionnel d’Opérateur de Transports multimodaux et internationaux. Ce cursus se déroule au sein de l’Institut national des transports internationaux et des ports (ITIP) du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) ;
  • BUT en Management de la Logistique et des Transports, un diplôme de niveau bac + 3 qui se concentre sur la gestion de la logistique et des transports dans le commerce national et international ;
  • Diplôme d’Agent Supérieur en Transports Maritimes, Portuaires et Activités Douanières du CPFP, d’un niveau Bac + 3. Cette formation est dispensée par le Centre Privé de Formation Professionnelle de l’Union des Usagers du Port de Rouen (CPFP). À l’issue du cursus, vous obtenez un diplôme qui met essentiellement l’accent sur les aspects spécifiques des transports maritimes, portuaires et des activités douanières.
  •  » Formation professionnelle de Déclarant en Douane et Conseil de l’Isteli (Institut Supérieur du Transport et de la Logistique Internationale) ». Ce titre de niveau Bac + 3 vous prépare aux responsabilités liées à la déclaration en douane et au conseil.

Si vous disposez déjà de 3 années d’expérience, vous avez également la possibilité d’accéder à ces cursus de formation par la voiede la reconversion professionnelle. Il s’agit d’une solution efficace pour vous former au métier de déclarant en douane et acquérir toutes les compétences pour être directement opérationnel sur le marché du travail.

Perspectives d’évolutions

Après environ 5 à 6 années d’expérience, vous avez la possibilité d’accéder à un poste de responsable ou responsable adjoint du service douane. Dans ce cadre, votre mission implique la supervision et la coordination des activités liées à la gestion des douanes, notamment la classification tarifaire, la documentation douanière, ainsi que la conformité ou la réglementation.

Autre perspective de carrière, le déclarant en douane expérimenté peut intégrer un service commercial au sein d’une entreprise à vocation internationale. Avec son expertise, le déclarant en douane peut prétendre à une évolution sur un poste au sein d’un service transit ou bien évoluer vers un service logistique.

Nos dernières offres du secteur métier

Voir plus

Chargé de dossiers imports - F/H

REF : CDIMP42024
Fontaine-la-MalletCDISelon profil +/- 32K€ annuel brut

Chargé de dossiers imports H/F – CDI – Agglomération havraise (76) Transport – I...

Voir plus

Assistant documentation douane - F/H

REF : DOCDOU032024
BrestCDISelon profil +/- 25K€ selon profil et expérience

Assistant documentation douane H/F – CDI – Brest (29) Dossier déclarations en do...

Voir plus

Déclarant en douane import/export - F/H

REF : DOU052024
Le HavreCDISelon profil +/- 33K€ selon profil et expérience

Déclarant en douane H/F – CDI – Le Havre (76) Logistique – Transport - Règlement...

Fiche métier du Déclarant en douane : fonction, compétences et salaire
Découvrez tous les aspects du métier de déclarant en douane et les différentes compétences à maîtriser ainsi que les formations pour le devenir