Skip to main content

Le métier d'automaticien / automaticienne

L'automatisme est un domaine en plein essor qui profite des avancées et des évolutions technologiques. Ce métier est devenu indispensable pour le bon fonctionnement de divers secteurs, notamment l'industrie manufacturière, l'automobile et la santé. Il comprend tous les systèmes et processus pouvant fonctionner de façon autonome, c'est-à-dire sans intervention humaine.

L'automaticien est donc un spécialiste incontournable qui intervient sur plusieurs plans : créer, mettre en place, maintenir des systèmes automatisés, et optimiser leur efficacité pour répondre aux exigences croissantes en termes de production et de sécurité.

Qu'est-ce qu'un automaticien ?

L'automaticien pratique un métier qui nécessite de la polyvalence et des compétences dans plusieurs domaines. Il s'agit d'un expert en maintenance de dispositifs robotisés ou pilotés par automate. Ses tâches consistent à contrôler, régler et entretenir des machines industrielles appartenant à un système automatisé. Il est en mesure de remplacer des pièces défectueuses et de réparer des équipements complexes.

L'automaticien, expert en informatique, maîtrise divers langages de programmation qu'il utilise pour reprogrammer des automates industriels, visant ainsi à maintenir leur fonctionnement à un niveau optimal. Il connecte un ordinateur à l'interface de communication des systèmes automatisés afin d'apporter des modifications ou de procéder à une reprogrammation complète des programmes.

L'automaticien a plusieurs missions : du simple nettoyage des machines, au renouvellement du programme informatique en passant par le remplacement des pièces.

Dans le cadre de ses activités, l'automaticien diagnostique les problèmes de fonctionnement des équipements. Il est en mesure d'identifier les dysfonctionnements et d'intervenir en mettant en place les actions nécessaires à la remise en état des dispositifs, et ce, le plus rapidement possible. De plus, il joue un rôle important dans la prévention d'erreurs de fonctionnement ou de pannes. Il s'occupe de l'entretien préventif des machines : vérification, nettoyage, remplacement de pièces et paramétrage des machines ou des systèmes.

Le métier d'automaticien est particulièrement exigeant. La réalisation des différentes missions qu'il implique nécessite des compétences diversifiées dans plusieurs domaines : l'informatique, l'électronique, la robotique, la mécanique, l'automatique et l'hydraulique.

Les missions d'un automaticien

L'automaticien intervient dans l'ensemble des étapes qui mènent à la mise en activité d'un système automatisé : conception, maintenance et mise en fonction.

Il communique avec toutes les parties concernées par le projet (clients, ingénieurs et utilisateurs) pour identifier les spécificités et les exigences du système à mettre en place. Il élabore un plan qui tient compte des éventuelles contraintes techniques, des spécifications et du rendement opérationnel des équipements.

Il entreprend ensuite la conception du système automatisé. Pour ce faire, il dresse une liste des composants qui lui sont nécessaires et identifie le processus de contrôle et de fonctionnement à mettre en place.

Grâce à ses compétences en informatique, l'automaticien écrit les programmes qui serviront à contrôler et à paramétrer les dispositifs pilotés par automate. Il sélectionne le langage de programmation adapté aux exigences et aux particularités du projet pour créer des interfaces utilisateurs ainsi que des systèmes de contrôle.

L'automaticien s'occupe de l'installation des systèmes automatisés : montage, soudures, raccords électriques, paramétrage du système, etc. Il procède à des tests et des vérifications lors de la mise en service des équipements pour s'assurer de leur bon fonctionnement.

Afin de prévenir les pannes et de maintenir un niveau de fonctionnement optimal, l'automaticien s'occupe d'une maintenance régulière du système. Il procède à des inspections ponctuelles et apporte des ajustements si nécessaire. Il s'occupe également du diagnostic des dysfonctionnements et de la réparation des pannes.

Les secteurs qui recrutent des automaticiens

De nombreux secteurs recrutent des informaticiens. L'industrie manufacturière reste le domaine le plus évident du fait de l'automatisation des lignes de production.

D'autres secteurs tels que l'automobile, l'énergie, l'industrie agroalimentaire et les technologies de l'information et des communications nécessitent l'intervention d'automaticiens pour la gestion, la création et la maintenance de divers systèmes.

Les domaines médicaux et pharmaceutiques qui ont des besoins stricts en matière de réglementation tendent à adopter des systèmes automatisés. Ce qui implique un besoin croissant d'automaticiens.

Le domaine du divertissement recrute également. Les automaticiens interviennent dans la réalisation de divers équipements pilotés par automate.

 

Le salaire d'un automaticien

En moyenne, le salaire de base moyen d'un automaticien se situe entre 30 000 et 39 000 euros brut par an.

Diplômes et formations pour devenir automaticien

Plusieurs diplômes et formations peuvent servir à décrocher un emploi d'automaticien       

Bac Pro :

  • Systèmes numériques.
  • Maintenance des équipements industriels.
  • Electrotechnique.

Bac techno :

  • Sciences et technologies de l'industrie du développement durable, option Systèmes d'information et numérique.

Brevet de technicien supérieur :

  • Génie mécanique.
  • Génie électrique.
  • Maintenance industrielle.
  • Génie industriel.
  • Productique.

Les perspectives d’évolutions

L'automaticien peut se spécialiser après quelques années d'expérience dans un domaine spécifique, tel que la robotique ou l'automatisation des processus industriels. Il peut également évoluer pour accéder à un poste de direction dans un bureau d'étude ou à la conception d'automates, ou même prendre la responsabilité de projets majeurs en ingénierie.

L'évolution technologique constante de l'ère moderne, notamment dans les domaines de l'intelligence artificielle, des enjeux de cybersécurité industrielle et de l'Internet des objets, joue un rôle important dans la création de postes pour les automaticiens.

Ces experts sont indispensables pour concevoir, installer et maintenir des systèmes automatisés qui deviennent indispensables dans de nombreux secteurs, tels que la fabrication, l'automobile et la pharmaceutique. Leur rôle s'étend également à l'optimisation des processus de production, à la réduction des coûts opérationnels et à l'amélioration de la sécurité et de l'efficacité des installations industrielles.

Nos dernières offres du secteur métier

Voir plus

Commercial en Industrie - F/H

REF : CHAFF0524
StrasbourgCDI 50 000 €

Nous recrutons pour notre client prestataire industriel d’envergure nationale, u...

Voir plus

Assistant Chargé d'affaires opérations navires - F/H

REF : ACAP-1911-13
Fos-sur-MerCDISelon profil et expérience + véhicule

Chargé d'affaires maritime portuaire - CDI - Marseille/ Fos-sur-Mer Anglais - ré...

Voir plus

Chargé de compte - F/H

REF : CHAFF0524
NancyCDI 50 000 €

Nous recrutons pour notre client prestataire industriel d’envergure nationale, u...

Fiche métier automaticien : missions, études, salaire
Découvrez le métier d’automaticien : Installation, maintenance, programmation de machines, automatismes, robots industriels pour tous secteurs d’activités.