Skip to main content

Le métier de Responsable HSE

Face à l'augmentation des risques liée à l'environnement, la place du responsable HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement) devient centrale dans l'entreprise. Ce métier doit répondre à trois enjeux majeurs : l'hygiène, la sécurité et la qualité. Quelles sont les missions d'un responsable HSE ? Quel est le salaire pour ce poste ? Quelle formation et compétences sont demandées ? Quelles sont les perspectives d'emploi et d'évolution pour ces métiers ? On vous explique tout ! 

Les missions du Responsable HSE 

La première mission du responsable HSE est de garantir la sécurité et le bien-être des salaries. Pour ce faire, il analyse les procédures d'hygiène et de sécurité de l'entreprise. Il s'appuie sur les réglementations en vigueur pour contrôler leur conformité. Ce professionnel contribue ainsi à la mise en œuvre d'une politique HSE proactive dans la prévention des risques. Le responsable HSE surveille également la qualité de l'environnement de travail. Il examine par conséquent régulièrement les installations et les méthodes de travail pour s'assurer qu'elles respectent les normes en matière de qualité et de sécurité. Ce professionnel est également impliqué dans l'analyse des tendances et des statistiques liées aux accidents de travail pour améliorer continuellement les procédures de sécurité. Enfin, la dernière facette du responsable HSE concerne la formation et la sensibilisation des salaries aux procédures d'hygiène et de sécurité. 

Le salaire du Responsable HSE

Le salaire d'un responsable HSE varie en fonction de l'expérience, la taille de l'entreprise et le secteur d'activité. Pour un ingénieur débutant dans ce métier, le salaire brut annuel en CDI est compris entre 30 000 € et 40 000 €. Un responsable HSE ayant de l'expérience et diplômé d'une école d'ingénieur, pourra lui prétendre à un salaire allant de 40 000 € à 72 000 € en CDI. En plus du salaire de base, le responsable HSE bénéficie généralement de primes de performance et d'une voiture de fonction. Il faut toutefois bien garder à l'esprit que ces offres varient en fonction de la taille de l'entreprise. Une petite entreprise n’aura pas la capacité de proposer les mêmes offres qu'un grand groupe industriel. Enfin, un responsable HSE travaillant dans le secteur de la chimie profite souvent d'une rémunération plus élevée, étant donné les risques associés à ce type d'activité. Ces derniers requièrent, de fait, des compétences avancées en matière de management, sécurité et prévention des risques. 

Formation pour devenir Responsable HSE 

Pour viser un poste de responsable HSE, une formation spécialisée est exigée. Le parcours commence par un diplôme de niveau Bac+2 ou Bac+3 dans la gestion de l'environnement ou la sécurité au travail. Un étudiant diplômé de ces filières acquiert une formation technique adaptée. Cela maximise ses chances de décrocher un premier CDI dans les métiers de la HSE.  

Pour des postes de direction dans des industries de production spécifiques, les étudiants devront atteindre un niveau supérieur : le diplôme d'ingénieur. Ce master offre, via une spécialisation en HSE, une maîtrise approfondie des risques liés à l'environnement et aux procédures de travail. Notez également que le master en HSE est particulièrement recherché dans le secteur des énergies fossiles.   

Les certifications professionnelles en QHSE, telles que les formations en management de la qualité et de l'environnement, sont aussi très appréciées. Elles représentent de réels tremplins pour l'emploi et l'évolution d'un responsable HSE. Enfin, la formation continue est une autre voie pertinente pour le responsable HSE. En effet, les normes et réglementations dans le domaine de la qualité, de la santé et de la sécurité évoluent constamment. La participation à des ateliers, séminaires et formations est donc impérative pour rester informé des dernières tendances et réglementations QHSE. 

Les perspectives d’évolutions pour un Responsable HSE 

Les risques liés à l'environnement stimulent les offres d'emploi de responsable HSE. La place de ces métiers se renforce non seulement dans l'industrie de production mais aussi dans d'autres secteurs. Avec l'expérience et de bonnes performances, un responsable HSE peut prétendre à un poste de direction : celui de directeur HSE. Ce métier, donne la capacité d'impacter significativement la politique de sécurité et environnementale de l'entreprise. Ces professionnels doivent faire preuve d'une expertise de pointe en matière de législation environnementale pour répondre aux défis du métier. 

En plus des progressions courantes en entreprise, il existe des spécialisations dans la gestion des risques liés à l'environnement, la durabilité ou la santé au travail. Ces spécialisations permettent d'accéder à des postes dans des organismes de réglementation. Par ailleurs, un responsable HSE, surtout s'il est doté d'un esprit entrepreneurial prononcé, optera plutôt pour la création de son propre cabinet de conseil en HSE. Ces professionnels, forts de leur expérience et de leur réseau, sont en capacité d'offrir des services de conseil, d'audit et de formation à diverses entreprises. Ils contribuent, de cette manière, à la maitrise des risques liés à l'environnement dans différents secteurs d'activité. 

Nos dernières offres du secteur métier

Voir plus

Technicien de Maintenance - F/H

REF : TECHM2601
Batz-sur-MerCDI

Technicien de maintenance H/F - CDI Technicien de maintenance – Industrie - Emp...

Voir plus

Technicien de Maintenance - La Roche Bernard - F/H

REF : TECHM0412
La Roche-BernardCDI

Technicien de maintenance H/F - CDI Technicien de maintenance – Industrie - Emp...

Voir plus

Technicien Instrumentation - F/H

REF : TECIN032024
Le HavreCDI

Technicien Instrumentation H/F – CDI – Calvados Instrumentation – Equipements in...

Fiche métier d'un Responsable HSE: fonction, compétences et salaire
Découvrez tous les aspects du métier de Responsable HSE et les différentes compétences à maîtriser ainsi que les formations pour le devenir.