Skip to main content

Le métier de négociateur transaction

Pilier indispensable d’une vente immobilière, le négociateur transaction est le spécialiste de la négociation. Mission, formations, salaire et évolution de carrière, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de négociateur transaction.

Les missions du négociateur transaction

Le négociateur de transaction immobilière est chargé de faciliter et de conclure des transactions immobilières entre les vendeurs et les acheteurs. Parmi ses missions principales :

  • La prospection : le professionnel de l’immobilier a pour mission la recherche active des biens immobiliers à vendre ou à louer dans un secteur géographique déterminé en utilisant toutes les techniques de prospection à sa disposition ;
  • L’évaluation de la valeur des biens immobiliers : le négociateur examine en détail les caractéristiques physiques de la maison ou de l’appartement à vendre, son emplacement, son état général, les commodités environnantes, les tendances du marché immobilier, etc. À partir de ces éléments, le négociateur transaction réalise une estimation de la valeur du bien et de déterminer le prix de vente ou de location approprié ;
  • La promotion : le négociateur prépare des supports de communication attrayants tels que des annonces, des brochures, des photographies ou des vidéos pour promouvoir les biens immobiliers. Il les diffuse ensuite sur différents canaux tels que des sites web immobiliers, des réseaux sociaux, des journaux locaux, etc., afin d’attirer des acheteurs potentiels ;
  • La recherche d’investisseurs : le négociateur recherche activement des acheteurs ou des locataires potentiels ;
  • La négociation : cœur du métier du négociateur de transaction immobilière, la négociation permet de trouver un prix d’entente et de conclure la vente du bien ;
  • Le négociateur peut également fournir un service après-vente en aidant les clients à régler d’éventuels problèmes ou questions qui surviennent après la transaction. Il peut les orienter vers des professionnels compétents (experts en financement, architectes, entrepreneurs, etc.) ou les assister dans leurs démarches administratives.

Pour exercer le métier de négociateur transaction, il est indispensable d’avoir d’excellentes compétences en communication, la capacité de persuasion, un sens du service client, de bonnes compétences en organisation et en gestion du temps. Mais aussi, la capacité à travailler de manière autonome, un esprit d’équipe, une connaissance approfondie du marché immobilier et la capacité à gérer le stress.

Le salaire du négociateur transaction

Le salaire d’un négociateur de transaction immobilière varie en fonction de son expérience, de son niveau de compétence. La taille de son entreprise et son emplacement géographique peuvent aussi influencer son salaire.

En général, le salaire brut annuel d’un négociateur de transaction immobilière se situe entre 30 000 et 80 000 euros bruts annuels. Néanmoins, on observe des écarts de salaire sur le marché du travail en raison des commissions sur les transactions réussies qu’ils peuvent percevoir.

Formation pour devenir négociateur transaction

Pour exercer le métier de négociateur immobilier plusieurs formations spécifiques peuvent vous permettre de construire une carrière dans ce domaine.

Bien qu’un diplôme de niveau bac+2 en commerce puisse suffire, il est préférable d’obtenir un BTS professions immobilières pour acquérir une spécialisation plus approfondie du métier. La formation en alternance reste très demandée sur le marché du travail, car elle permet d’appliquer rapidement les connaissances théoriques dans la pratique.

Des écoles privées supérieures, telles que l’ESI, l’ESPI ou l’IMSI, proposent également des formations allant du niveau bac+2 au bac+5. En plus de la formation, un négociateur immobilier doit être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par l’employeur et remplir les conditions requises pour son obtention.

Les perspectives d’évolutions

Après 5 à 10 ans d’expérience, le négociateur immobilier peut évoluer vers un poste de gestionnaire d’agence. Il prend alors la gestion et de la supervision des activités quotidiennes de l’agence, de la coordination des équipes de négociateurs, de la gestion des budgets, ainsi que du développement commercial.

Certains négociateurs immobiliers décident de devenir consultants en immobilier. Ils peuvent ainsi offrir leurs services en tant qu’experts-conseils indépendants ou rejoindre des cabinets de conseil spécialisés. La mission consiste alors à fournir des expertises dans des domaines tels que l’investissement immobilier, la gestion des actifs et l’évaluation des propriétés.

Une autre possibilité d’évolution de carrière du négociateur transaction est de s’orienter vers le métier de courtier immobilier. Dans ce cas, il a la responsabilité de la gestion des contrats immobiliers, la résolution de litiges, la représentation des clients dans des transactions complexes, etc.

Enfin, certains négociateurs immobiliers entreprenants choisissent de créer leur propre entreprise immobilière. Ils deviennent ainsi indépendants et peuvent développer leur propre

Nos dernières offres du secteur métier

Voir plus

Comptable Copropriété en cabinet familial - F/H

REF : CREB
ParisCDISelon profil

Comptable copropriété junior H/F - Poste en CDI -Paris 15 Acteur majeur dans l'a...

Voir plus

Comptable Copropriété en cabinet familial - F/H

REF : HJKL
ParisCDISelon profil

Comptable copropriété confirmé H/F - Poste en CDI -Paris 14 Acteur majeur dans l...

Voir plus

Gestionnaire de Copropriétés en cabinet familial - F/H

REF : GCS1021
ParisCDI 50 000 €

Le CabRH, cabinet de recrutement et d'approche directe, recherche pour son clien...

Fiche métier Négociateur transaction H/F : missions, études, salaire
Découvrez tous les aspects du métier de négociateur de transaction et retrouvez les informations pour se former ainsi que les différentes compétences à maîtriser.