L'expertise comptable

Les métiers de l’expertise comptable sont indispensables au fonctionnement de votre entreprise puisque c’est à eux que revient la mission d’enregistrer et de certifier tous les flux financiers (factures, extraits de compte, virements, salaires, TVA, etc.).

Ils vont analyser les performances de l'entreprise mais aussi la prévenir des risques. La spécificité du métier réside dans la grande diversité. Diversité des services rendus, diversité des clients servis et aussi diversité des équipes.


Comptabilité

Les qualités pour travailler dans la comptabilité

1/ Organisation et rigueur pour une tenue correcte des comptes

Une personne qui travaille dans la comptabilité doit avoir un sens pratique et être ancrée dans la réalité. Le but est d’être le plus exhaustif possible et le plus précis dans la réalisation des enregistrements des factures clients ou fournisseurs et des opérations comptables diverses.

Le comptable, ou l’expert-comptable doit donc démontrer une bonne méthode de travail et une bonne efficacité qui lui permettra de se décharger du stress.

2/ Aisance relationnelle

Le comptable sera appelé à rencontrer des clients, il devra faire preuve de sociabilité, avoir un bon sens de la communication et savoir adapter son langage technique à un public très varié.

Il devra donc se sentir suffisamment à l’aise pour créer une relation de confiance et obtenir les bonnes informations pour faire correctement son travail.

En plus de ses clients, il devra également être à l’aise avec les interlocuteurs de la société, par exemple le dirigeant, le directeur administratif et financier ou le comptable unique en fonction de la taille de structure.

3/ À l’affût des évolutions juridiques

Le degré de curiosité du candidat est également très important car les lois fiscales et sociales sont en constante évolution.

Être bien informé permettra de mieux accompagner ses clients et de les aider au mieux.

4/ Polyvalence

Si la personne travaille dans une petite structure elle devra effectuer des tâches très variées.

Les compétences techniques

  • Maitrise des logiciels de traitement comptable et fiscal.
  • Bonne connaissance des normes juridiques (droit du travail et des sociétés, code des marchés publics), fiscales et comptables.
  • Excellente connaissance de l’entreprise et de sa stratégie.
  • Excellente maitrise d’Excel.
  • Maitrise de la réalisation des liasses et déclarations fiscales mensuelles et annuelles (IS, TVA, TVS, CVAE, CFE, DEB, DES, etc.).
  • Maitrise de la comptabilité analytique et budgétaire (besoin en fonds de roulement, fonds de roulement net global, trésorerie nette, etc.).
  • Maitrise de l’anglais dans le cas où l’entreprise entretient des relations à l’international.

Social et Paie

Les qualités pour travailler dans le Social et la Paie

1/ La discrétion

Un gestionnaire de paie est au courant de la rémunération de chacun des employés mais il a également accès à tous les événements de la vie des employés.

Il est donc tenu au respect absolu de la confidentialité des informations qui sont portées à sa connaissance.

2/ La rigueur et l'oganisation

Les feuilles de paie peuvent varier d’un mois à l’autre en fonction des changements réglementaires, sociaux ou fiscaux, mais aussi des situations personnelles ou professionnelles des salariés. Le gestionnaire doit alors être très vigilant et contrôler toutes les étapes de la réalisation du bulletin.

Le gestionnaire commence à préparer les feuilles de paie bien en amont : veille (textes de loi, conventions collectives, contrats de travail) et mise à jour dans le logiciel de paie, collecte et tri des informations concernant des salariés, saisie des données, vérifications.

Il doit également assurer les déclarations à l’administration et respecter les délais.

3/ Le sens du relationnel

Le gestionnaire de paie doit se montrer diplomate et bon communicant, car il est souvent amené à discuter de sujets délicats avec les salariés ou avec la direction.

4/ La gestion du stress 

Le gestionnaire doit se tenir prêt pour affronter les périodes chargées comme les fins de mois.

Les compétences techniques

  • Parfaite maitrise d’un logiciel de traitement de la paie.
  • Maitrise de l’outil informatique (Word, Excel et PowerPoint).
  • Connaissance de la DSN (Déclaration Sociale Nominative).
  • Connaissance de l’actualité juridique, comptable et sociale.
  • Maitrise de l’anglais dans le cas où l’entreprise entretient des relations à l’international.

Audit

Les qualités pour travailler dans l’Audit

1/ La curiosité

Un auditeur doit chercher les nombreuses informations nécessaires afin de les analyser et les vérifier.

2/ La capacité de synthèse et d’organisation

L'auditeur doit savoir exposer les problèmes de manière concise pour le dirigeant sans jamais perdre la substance de l’analyse, pour une prise de décision rapide et efficace.

De plus, l’auditeur est souvent amené à travailler avec des deadlines très serrées liées aux contraintes des comptes. Il n’a donc pas le choix et doit être très organisé dans sa manière de travailler pour tenir les délais.

3/ La flexibilité

À chaque nouvelle mission, l’auditeur doit s’adapter à de nouveaux partenaires, de nouveaux secteurs d’activité, dans des domaines divers. De plus, le manager de mission et les membres de l’équipe changent fréquemment d’une mission à l’autre. L’auditeur doit donc pouvoir passer d’une problématique à une autre.

4/ L’énergie et le travailler en équipe

Le métier d’auditeur demande beaucoup d’énergie, une forte appétence relationnelle et un sens aigu de la diplomatie. Le collectif est primordial, il y a besoin d’un dialogue constant au sein de l’équipe.

Les compétences techniques

  • Solides bases comptables (analyse des coûts, gestion budgétaire, reporting, diagnostic financier par les ratios et la gestion de la dynamique des flux financiers par le cash management).
  • Bonne capacité d’analyse des risques d’une situation.
  • Maîtrise des nouvelles technologies.
  • Impartialité, déontologie et éthique (l’auditeur a connaissance de nombreuses informations techniques, organisationnelles et financières hautement confidentielles, il doit donc inspirer confiance).
  • Maîtrise de l’outil informatique.
  • Maîtrise de l’anglais.

Candidat ? Le CabRH vous accompagne dans votre projet recrutement, contactez-nous

Nos partenaires

© Tous droits réservés - LE CABRH - 2020