Les fonctions du bureau d’études

Les métiers en bureau d’études dans le secteur du BTP sont indispensables et stratégiques pour prendre les bonnes décisions. Leur métier consiste à produire des études techniques de faisabilité pour aider le maître d’ouvrage dans ses choix. Ces données sont ensuite traduites en plans d’exécution qui permettront la réalisation de l’avant-projet ainsi que le suivi de chantier. Que ce soit l’ingénieur structure ou le technicien études de prix, ils jouent un rôle important dans le processus de construction. L'ingénieur structure participe à l’avant projet juste après le travail de l'architecte et avant le travail du technicien d’études de prix qui chiffre le chantier.


Ingénieur Structure

Les qualités pour travailler comme ingénieur structure en bureau d’études

1/ Capacité d’analyse et de synthèse

L’ingénieur structure est chargé d’analyser les demandes de ses clients. Il met au point le squelette du bâtiment et assure la stabilité de l’ouvrage en fonction de critères comme le terrain ou les matériaux utilisés (frottement, pression,…). Pour cela, il s’appuie sur les plans de l’architecte. Il est spécialisé dans la plupart des matériaux comme le béton, la charpente métallique ou encore le bois.

Ce travail technique s’appuie sur l’analyse de plan mais aussi d’études de conception et de calcul de structure. 

2/ Veille permanente et anticipation

L’ingénieur structure doit être au fait des dernières nouveautés technologiques dans son secteur. Il doit donc faire preuve de réactivité et de curiosité dans un monde en perpétuel changement.

C’est lui qui est chargé d’étudier la faisabilité de l'ouvrage du point de vue de sa structure et des moyens à mettre en œuvre pour le réaliser. Il doit également réaliser des estimations de structure de façon à dimensionner l'ouvrage à construire (type d'ouvrage, poids et viabilité du bâtiment, volume de matériaux nécessaire).

L’ingénieur structure prend en compte les différents ratios (résistance des bâtiments, comportement des matériaux) pour proposer des solutions techniques adaptées aux clients.  

3/ Créativité

L’ingénieur doit constamment résoudre des problèmes complexes en trouvant des solutions innovantes.

La valeur ajoutée des ingénieurs est d’être confronté à des situations et des personnes variées ce qui leur permet d’allier imagination et rigueur pour apporter une réponse créative.

Les compétences techniques

  • Maitrise totale des outils informatiques.
  • Maitrise des logiciels de CAO/DAO/Autocad (conception assistée par ordinateur).
  • Maitrise des projections 3D.
  • Expertise forte dans les domaines scientifiques et techniques propres au secteur de la construction (bâtiment, travaux publics) : calcul, structure, résistance des matériaux.
  • Bonne visibilité sur les spécificités des différents corps d'état : gros œuvre, second œuvre, électricité, fluides,...
  • Très bonne culture de l'environnement normatif et réglementaire spécifique à la construction. L'ingénieur d'études BTP peut se référer à des directives générales (normes qualité ISO : process, environnement) ou plus spécifiques au secteur (normes HQE : hautes qualités environnementales, Afnor Eurocodes : conception de bâtiments, BAEL : béton armé,...).
  • Très bonne connaissance des outils de gestion de projet et de planification (MS Project).
  • L’anglais technique est incontournable.

Ingénieur Études de Prix

Les qualités pour travailler comme ingénieur études de prix

1/ Analyse et optimisation

L’Ingénieur, ou le Technicien études de prix, a pour objectif de proposer les méthodes les plus adaptées pour optimiser le rendement de l'opération. Il compare les propositions des différents fournisseurs, estime les coûts à l'aide de prix de référence ou de bordereaux de prix unitaires et peut être amené à négocier.

Il étudie les métrés et estime les coûts du projet tout en prenant soin d’identifier les anomalies et les incohérences éventuelles. L’ingénieur, ou le technicien études de prix, peut proposer des variantes techniques dans un souci de rentabilité et d'optimisation des coûts.

2/ Bon relationnel

Un bon sens de l'organisation, du relationnel et de la négociation sont également des atouts pour réussir dans ce type de poste car l’ingénieur, ou le technicien études de prix, est régulièrement en contact avec les fournisseurs.

C’est également lui qui assure le suivi de l’étude de prix en interne auprès de collaborateurs.

3/ Organisation et planification

L’ingénieur études de prix doit répertorier les méthodes et les fiches techniques des produits utilisés. Tout ceci dans le but de chiffrer les variantes proposées dans le respect des contraintes de coûts, de qualité et de délais fixés par le client. Enfin, il doit réaliser la synthèse du dossier de réponse et élaborer le mémoire technique.

Les compétences techniques

  • Connaissances en réglementation du bâtiment, en urbanisme et en architecture.
  • Connaissances en CAO/DAO/Autocad (conception assistée par ordinateur) pour dessiner des plans.
  • Maitrise des métrés.
  • Très bonne connaissance des outils de gestion de projet et de planification (MS Project).
  • Connaissances en logiciels de comptabilité.
  • Connaissances techniques de la résistance des matériaux (RDM), des structures et de la topographie.
  • Maitrise du Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP), du Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP).
  • Connaissance des codes des marchés publics et des procédures de réponse à un appel d'offres.
  • En fonction de sa spécialité : maîtrise du GO, TCE, VRD, TP.

Candidat ? Le CabRH vous accompagne dans votre projet recrutement, contactez-nous

Nos partenaires

© Tous droits réservés - LE CABRH - 2020